Sculptures Improvisées - Claire Lacout
        
Sculptures Improvisées
Sculptures...

Comment, par l'acte photographique avancer sur ce thème ?
Mon idée est-elle réalisable ?

Du terme "sculpture" je retiens deux aspects : le travail d'une matière et l'immobilité de l'objet.

Faire de la sculpture, ce n'est ni mon envie, ni ma prétention.

Je choisis des matières faciles à manipuler : papier, tissus, plastique souple...
J'improvise alors...

Le personnage devient alors inanimé, posé sur un socle, "travaillé" comme une sculpture.

La notion d'échelle est inexistante.

Photographe, j'ai photographié des objets, des gens, des paysages... J'ai beaucoup appris.

"Sculptures improvisées" c'est le mélange que je cherchais, plastique et photographique, pour découvrir de nouvelles images, de nouvelles envies.



Top